Sommaire

Les murs à ossature bois sont les parties verticales d'une maison à ossature bois (MOB). Ce type de construction est tendance.

Parmi les avantages, ces maisons sont rapides à construire, légères et elles offrent des performances thermiques intéressantes par l’intégration de l'isolant dans les parois. Explications.

 

Conception d'un mur à ossature bois

Un mur à ossature bois est un panneau structurel composé de pièces de bois disposées verticalement et horizontalement formant un cadre sur lesquelles vont être fixés des parements :

  • Ce cadre forme l'ossature du mur, il est construit à l'aide de pièces de bois de faible section rectangulaire, disposées horizontalement et verticalement.
  • Ces lisses et ces montants sont assemblés entre-eux mécaniquement à l'aide de pointes torsadées.

C'est entre les montants que l'isolant est mis en place. De chaque côté de ce cadre, un panneau de parement est fixé.

Parement extérieur et intérieur

Le parement extérieur est constitué d'un panneau issu de la transformation du bois (contrecollé, contreplaqué, fibres, particules). Ce parement extérieur forme le diaphragme nécessaire au contreventement*, il est considéré comme le voile travaillant, il reprend les déformations de la structure pour ne pas qu'elle s'effondre.

La parement intérieur est généralement réalisé avec des plaques de plâtre fixées sur une ossature de tasseaux en bois ou de profilés métalliques. Ce panneau de parement intérieur ne doit jamais être fixé directement sur la structure.

Pour terminer ce sandwich, il est nécessaire de disposer un film pare-pluie côté extérieur avant la mise en œuvre du parement et une membrane pare-vapeur sur l'isolant fixée côté intérieur.

Portes et fenêtres

Aux emplacements des ouvertures, des dispositions sont mises en place afin d'assurer la stabilité du panneau en ossature bois.

Des cadres sont réalisés afin d'y fixer les portes ou les fenêtres.

Qu'en est-il des jonctions ?

Un mur à ossature bois est en contact avec des fondations ou un ouvrage réalisés en maçonnerie ou en béton :

  • Il y a donc un risque de remontée de l'humidité du sol dans les parois.
  • Pour lutter contre ces remontées capillaires, des dispositions sont à prendre.
  • La mise en place d'un feutre entre la lisse et l'ouvrage de maçonnerie répond à cette problématique.

Mur à ossature bois : quels matériaux ?

Différents bois pour son mur

Les bois des lisses et des montants ainsi que les matériaux à base de bois des panneaux de parement répondent à des normes précises :

  • Les bois utilisés sont généralement des résineux : pin, sapin, épicéa.
  • Leur taux d'humidité admis est de 18 % maximum. De préférence, il se situe autour de 15 %.
  • Ces bois doivent être protégés des intempéries, ils subissent un traitement fongicide et insecticide.

Isolants pour son mur à ossature bois

L'isolation à une double fonction, acoustique et thermique, et doit apporter une bonne protection incendie.

Le choix de l'isolant dépend des performances attendues, la plupart des isolants sont admis dans la mesure où leurs performances sont déclarées et qu'il répondent aux spécifications des normes.

Il n'y a dons pas de restriction dans la mesure ou l'isolant mis en œuvre fait l'objet d'un avis technique. Voici une liste non exhaustive d'isolants que l'on peut mettre en œuvre :

  • Isolant à base de laine minérale : laine de verre, laine de roche.
  • Isolant à base de plastiques alvéolaires : plaques de polystyrène expansé, plaques de polystyrène extrudé, plaques de polyuréthane.
  • Isolant en laine ou fibresde bois.
  • Isolant à base de laine végétale : chanvre par exemple.

Mur ossature bois : pare-vapeur et pare-pluie

Ils font aussi l'objet de normes et d'avis techniques. Les matériaux couramment utilisés sont :

  • Pour le pare vapeur : des films de polyéthylène ou polypropylène d'une épaisseur de 200 microns.
  • Pour le pare pluie : des feutres bitumineux ou des films de polyéthylène.

Le pare-vapeur est essentiel à l'isolation d'un panneau en ossature bois afin d'assurer une étanchéité à la vapeur d'eau. Ce pare-vapeur doit être disposé du côté chaud, il est en contact avec l'isolant et sans rupture.

Le pare-pluie assure une protection contre la pluie et l'humidité, il permet la migration de la vapeur d'eau vers l'extérieur.

Envie d'en savoir plus sur ce sujet ?

Par Patrice Beaufort

Maison en bois

Maison en bois : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour construire et aménager sa maison
  • 40 exemples de plans de maison
Télécharger mon guide