Traitement des bois de structure en extérieur

Sommaire

Le traitement des bois de structure situés à l'extérieur est impératif pour assurer leur durabilité. Parties apparentes de bois structuraux, mais aussi éléments décoratifs, bardage bois, avant-toits, bandeaux (planches de rives), tous ces éléments doivent pouvoir résister aux intempéries et aux attaques d'insectes.

 

Traitement des bois de structure en extérieur : quel bois pour quelle utilisation?

Le fait que le bois extérieur étant en contact permanent ou ponctuel avec l'eau (eau douce ou eau salée), qu'il soit en contact avec le sol ou non, les éléments décoratifs ou bois de structures, les essences de bois utilisées sont autant de paramètres qui vont influer sur le traitement à réaliser.

Il existe cinq classes d'emploi pour les bois, définis dans la norme EN 335, selon les risques liés à la présence d'humidité. La classe 3 est divisée en deux sous-classes, selon que le bois est en contact avec une eau stagnante ou qui circule.

En construction, les bois de structure situés à l'extérieur sont au moins de classe 3. Ils sont de classe 4 si l'ouvrage dont ils font partie est ou peut être en contact avec le sol (poteaux en bois pour clôture, certains bardages, etc). Les classes 1 et 2 sont réservées au bois utilisé à l'intérieur, la classe 5 au bois en contact permanent avec l'eau salée.

Suivant la destination (l'utilisation) de votre bois, votre région d'habitation, vous pouvez choisir une essence qui est naturellement résistante pour cette classe d'emploi, employer un bois déjà traité ou appliquer le traitement.Pour ce qui concerne les bois de structure situés à l'extérieur et qui ne sont pas naturellement résistants, ils doivent avoir été obligatoirement « traités en usine » ou sur le site de fabrication, par autoclavage ou par trempage. Mails il peut arriver qu'on doive en découper une petite partie par la suite, et donc qu'on doive faire une reprise de traitement à cet endroit. Ce peut aussi être un traitement d'entretien, préventif, après plusieurs années, sur des parties visibles soumises ou non aux intempéries.

Nous ne parlerons ici que du traitement préventif de bois naturels non traités ou de la reprise et de l'entretien d'éléments ayant déjà été traités par le passé, utilisés à l'extérieur. Les traitements curatifs ne seront pas abordés.

Lire l'article Ooreka

Traitement des bois de structure en extérieur : quel traitement utiliser ?

Dans ces conditions, le traitement préventif pour bois extérieur se présente sous forme liquide, parfois sous forme de gel. Il peut être coloré ou incolore.

Son emballage indique « traitement contre les insectes xylophages » (c'est-à-dire qui se nourrissent du bois) ou « insecticide ». Préférez un produit qui est également fongicide (protection contre les champignons).
Choisissez un produit qui mentionne une garantie de durabilité. Plus chers, ils sont néanmoins les seuls à être vraiment actifs.

Si votre bois est déjà attaqué, vous devez utiliser un traitement curatif ou faire appel à un professionnel.

Lire l'article Ooreka

Traitement des bois de structure en extérieur : comment vous protéger efficacement ?

D'abord, lisez bien la notice. Munissez-vous des équipements de protection individuels indiqués (gants, masque adapté, etc.), car les traitements sont toxiques et souvent inflammables...

Protégez bien tous les éléments environnants qui ne doivent pas être traités. Pensez aux éventuelles projections.

Lire l'article Ooreka

Traitement des bois de structure en extérieur : comment préparer vos bois ?

Comme toujours, le traitement s'applique sur un bois propre et sec.

Si votre bois est déjà recouvert par une peinture ou un vernis, décapez-le. Finissez par un ponçage au papier de verre fin. S'il est brut/naturel, passez directement au nettoyage.

Dépoussiérez vos bois. Si vous les lavez, attendez qu'ils soient bien secs avant d'appliquer le produit.

Lire l'article Ooreka

Traitement des bois de structure en extérieur : comment appliquer le traitement ?

Badigeonnez le traitement ou pulvérisez-le. Si les éléments sont trop petits pour pouvoir être traités facilement, vous pouvez également mettre le traitement dans un contenant adéquat et y laisser tremper ces éléments, en général au moins 3 minutes.

Dans le cas ou vous auriez besoin de passer plusieurs couches, il n'est généralement pas nécessaire (pour une fois) d'attendre le séchage de chaque couche pour appliquer la suivante. Reportez-vous au mode d'emploi.

Pour les terrasses bois et leurs structures d'appui, on utilise essentiellement des essences naturellement résistantes ou des bois déjà traités en conséquence. Les traitements disponibles en grandes surfaces, pour terrasses, correspondent plutôt au fait qu'elles doivent conserver le plus possible leur teinte sans griser. Elles nécessitent donc des bois, des produits et une application particuliers.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Traitement des bois de structure en extérieur : à quel prix ?

Comptez de 2,5  € à 5 € le litre environ pour les gros conditionnements, et jusqu'à 20 € le litre pour les petits conditionnements, selon la marque et les propriétés curatives additionnelles.

Maison en bois

Maison en bois : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour construire et aménager sa maison
  • 40 exemples de plans de maison
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Conception

Sommaire