Maison bardage en bois

Écrit par les experts Ooreka

Le bois est un matériau adaptable, capable de s'intégrer dans chaque travail de construction ou rénovation de la maison. Faire un bardage de maison en bois, modifier la toiture, créer une mezzanine, aménager une terrasse, des combles, ou encore poser un parquet ou des lambris : autant de terrains où le bois s'impose avec brio !

Utilité du bardage en bois d'une maison

Barder en bois une façade est une solution permettant d'apporter un véritable cachet à une maison. Elle permet de camoufler un crépi vieilli, de changer de style, mais aussi d'apporter une protection supplémentaire à la bâtisse.

En effet, le bois offre une excellente inertie : ses qualités thermiques contribueront à assurer un bon confort tout au long de l'année.

Maison bardage en bois Architecture et Bois

Quel bois : massif, composite ou dérivé ?

On pourra choisir un bardage en bois massif, en bois composite, des tuiles en bois ou encore des panneaux dérivés du bois.

Système constructif bois éco-conçu SYbois

Bardage en bois massif

Ce revêtement est composé de lames de bardage, qui seront fixées sur l'ossature. Le sens de la pose, verticale ou horizontale, est laissé à l'appréciation du propriétaire selon ses préférences esthétiques, mais aussi en fonction des conditions climatiques du lieu de chantier :

  • La mise en place des lames de bois doit ménager une circulation d'air afin de garantir une bonne ventilation de la face intérieure.
  • Il est possible d'appliquer une lasure ou peinture, si l'on souhaite assurer l'entretien ou obtenir une couleur particulière. Des produits adaptés sont en vente dans tous les magasins de bricolage.

Quelles essences de bois ?

  • Les bardages en bois massif utilisent généralement des essences très robustes, telles que le douglas, le sapin, l'épicéa, le chêne, le red cedar ou le mélèze.
  • Des essences exotiques comme le teck ou l'iroko se montrent particulièrement durables.
  • Mais pour des raisons économiques et environnementales, on préférera des bois disponibles localement, dans la région du chantier.

Combien ça coûte ?

Le prix est très variable selon le type d'essence adopté. Le bois exotique, résistant et nécessitant une importation, est le plus coûteux. À titre d'exemple, un bardage en pin sylvestre brut, avec traitement autoclave III est commercialisé aux alentours de 8 €/m² dans les grandes enseignes de bricolage.

Bardage en bois composite

Le bardage en bois composite est obtenu à partir de matériaux dérivés du bois, de déchets de bois recyclés, ou encore de fibres liées de façon naturelle ou synthétique. Un traitement au moyen de plusieurs couches de finition permet de réduire leur entretien de façon significative, pour un meilleur confort au fil des années.

Quels sont ses atouts ?

Le bois composite présente une très bonne durabilité. Il résiste aux champignons, aux insectes et à l'humidité grâce aux traitements qui lui ont été appliqués.

Combien ça coûte ?

Il faut compter entre 45 et 200 €/m² selon les produits utilisés dans la composition du bardage en bois composite et leur qualité.

Bardage en panneaux dérivés du bois

Les panneaux dérivés du bois peuvent être disposés sur tout support, par fixation mécanique sur l'ossature. Rigides, ils sont constitués de particules de bois liées au ciment, de contreplaqué ou encore de fibres de bois liées au ciment.

Ces derniers peuvent être fournis avec un isolant thermique contrecollé, pour une solution d'isolation extérieure performante.

Quels sont ses atouts ?

Ce type de panneaux dérivés du bois ne nécessite généralement pas d'entretien. Selon leurs dimensions, ils permettent de réaliser une façade de style très  contemporaine, qui conservera son aspect durablement.

À noter : lors de la pose, il convient de ménager une lame d'air pour permettre l'évacuation de l'humidité. Attention également à aux éventuelles remontées d'eau par capillarité : pour éviter ceci, on arrêtera la pose du panneau 20 cm au-dessus du sol.

Poser un bardage en bois sur une façade de maison

Il est important de respecter toutes les étapes de mise en place de bardage sur la façade d'une maison. Le tableau ci-dessous vous donnera un aperçu de ces étapes :

Les étapes de mise en place de bardage sur la façade
Étapes de pose du bardage Explications
1/ Fixer le pare-pluie : rendre sa façade étanche avant la pose des bardeaux. Un pare pluie est obligatoire sur une façade initialement poreuse, comme un vieux torchis. Les bardeaux installés ne toucheront pas le sol pour ce même problème d'humidité : il convient de laisser environ 20 cm entre le bas du bardage et le sol.
2/ Poser des tasseaux : la création d'une ossature sur laquelle fixer le bardage. Le bois doit pouvoir respirer, il ne doit pas être posé directement contre la façade.
  • Un espace de 1 cm minimum doit être créé : l'épaisseur d'un tasseaux est donc suffisant à la future ventilation.
  • Ces tasseaux doivent être traités en classe 2 pour plus de sécurité et fixés solidement à l'aide de vis ou de cheville.
  • Ils seront espacés de 40 à 70 cm les uns des autres, et à minimum 3 cm des angles de la façade.
  • Il seront posés verticalement si les futurs bardeaux seront fixés à l'horizontale, et inversement.
3/ Choisir le style de pose Plusieurs styles de pose sont possibles :
  • La pose à l'américaine : les lames sont fixées à l'horizontale. Cette pose donne une impression de grandeur en allongeant visuellement la façade.
  • La pose à la scandinave : la pose est plus coutumière, les lames sont fixées à la verticale.
  • La pose en oblique : La pose est plus originale, les lames sont fixées en diagonales. Cette technique est cependant plus difficile à réaliser.
4/ Fixer les bardeaux Il existe deux techniques de pose de bardage :
  • Le bardage clin : les lames sont collées ou emboîtées les unes contre les autres et fixées aux tasseaux grâce à un système de languettes. La technique de pose est plutôt simple et a l'avantage d'être rapide.
  • Le bardage à claire voie : les lames sont espacées de quelques centimètres au lieu d'être collées entre elles. Cette technique de pose est plus complexe, mais donne un rendu esthétique très intéressant lorsque les espacements sont réguliers. Le pare-pluie doit être bien posé pour éviter les infiltrations d'eau.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !