Auto-construire sa maison en bois

Sommaire

Auto-construire sa maison en bois

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Autoconstruire sa maison en bois est une idée séduisante : c’est la satisfaction de construire sa maison soi-même, et c’est aussi un moyen de réaliser des économies.

Cependant, se lancer dans cette démarche d’autoconstruction exige d’avoir de solides compétences et une certaine expérience sur chantier. N’oubliez pas qu’en autoconstruction, les garanties (décennales ou dommages-ouvrage) sont quasiment nulles.

La première étape du chantier consiste à autoconstruire sa maison en bois. Les différentes phases clés de cette étape sont détaillées dans ce pas à pas. 

1. Réalisez le terrassement et les fondations pour auto-construire sa maison en bois

La réalisation du terrassement et des fondations d'une maison en bois n'est pas très difficile en soi, mais il s’agit de bien l’organiser.

  • La préparation du projet d'autoconstruction doit auparavant être aboutie. Les plans, ainsi que l'implantation de la maison sur le terrain doivent être arrêtés.
  • La location d'engins de terrassement est indispensable et les matériaux nécessaires doivent être prévus et commandés.

2. Mettez en place la dalle bois

Les dalles bois ont de nombreux avantages :

  • Il s'agit d'une technique « sèche », rapide à mettre en place. Sa mise en œuvre est la plus économique.
  • Elle permet de bénéficier d'une très bonne isolation thermique et acoustique.
  • De plus, par rapport à une dalle béton, elle est aisément modifiable.

3. Montez l'ossature bois

Monter l'ossature d'une maison en bois nécessite de la précision et une connaissance technique.

  • La plupart du temps, la fabrication de l'ossature bois est effectuée en atelier. Puis les éléments sont livrés et montés sur chantier avec l'aide d'un technicien grutier.
  • Il est aussi possible de fabriquer et de monter soi-même son ossature bois, mais cela demande des compétences pointues.

4. Posez la toiture de votre maison en bois

Une fois l’ossature mise en place, il s’agit de monter la charpente, puis de poser la couverture.

  • Monter une charpente demande de fortes compétences techniques. Les éléments de la charpente peuvent être préfabriqués en atelier.
  • Les couvertures les plus courantes sont l’ardoise et la tuile. Il existe aussi d'autres types de couverture moins répandus (zinc, bois, chaume, toiture végétalisée, etc.). Le choix du matériau se fait en fonction de la région d'implantation, mais aussi selon les souhaits de l'autoconstructeur.

5. Posez les menuiseries extérieures

Choisissez le type de menuiserie que vous souhaitez poser.

  • Prenez en compte le budget alloué à cette partie de la construction et comparer les prix selon les différents matériaux.
  • La pose est différente selon le type de menuiserie choisie.

Il est souvent plus esthétique de poser des menuiseries bois sur une ossature bois.

6. Posez le bardage

La pose du bardage est relativement simple. Elle nécessite cependant précision et soin.

  • Le bardage peut être réalisé avec différents matériaux : lames en bois massif ou en bois reconstitué, bardage de panneaux en contreplaqué, etc.
  • Il existe également différents techniques de pose : pose horizontale, verticale ou en diagonale. Selon la technique, la mise en œuvre est plus ou moins compliquée.

Pour une maison en bois, la pose d’un bardage de lames en bois horizontales est la plus courante. Elle donne une impression de grandeur à la construction.

Maison en bois

Maison en bois : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour construire et aménager sa maison
  • 40 exemples de plans de maison
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider