Poser le bardage d'une maison en bois

Sommaire

  • Zoom sur les bardages de maison en bois
  • Étape 1 : Posez les tasseaux
  • Étape 2 : Coupez les lames de bardage
  • Étape 3 : Posez la première rangée de lames de bardage
  • Étape 4 : Terminez la pose des lames de bardage
Poser le bardage d'une maison en bois

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Il existe un large choix possible de revêtements extérieurs pour les maisons en bois : bardage de lames en bois massif ou en bois reconstitué, bardage de panneaux en contreplaqué, enduit (sur support d’accrochage fixé à l’ossature), etc.

Cette fiche présente la pose d’un bardage bois, avec des lames à rainure et languette, solution couramment mise en œuvre. C’est une étape relativement simple mais qui nécessite précision, soin et méthode. Il est nécessaire d'être deux au minimum. 

Suivez ce pas à pas pour réaliser le bardage en bois de votre maison en bois.

Cette fiche pratique s'inscrit dans une série. Retrouvez l'ensemble des étapes d'auto-construction d'une maison en bois hors d'eau hors sol dans la fiche récapitulative.

Zoom sur les bardages de maison en bois

Les bardages bois sont formés de lames clouées sur des tasseaux. Ces derniers constituent ainsi une structure d’accroche et permettent de créer une ventilation du bardage.

Sens de pose des lames de bardage

Il existe plusieurs sens de pose pour les lames de bardage :

  • lames horizontales, pose courante ;
  • lames verticales, pose traditionnelle qui facilite l’écoulement de l’eau ;
  • lames en diagonale. Cette option, plus rare, est délicate à mettre en œuvre.

Le choix répond essentiellement à un critère esthétique.

Assemblage des lames

L’assemblage se fait selon le type de lame.

Les lames non usinées (brutes de sciage) sont posées à recouvrement, avec des couvre-joints rapportés, ou à clins.

Mais le plus souvent, les lames de bardages sont usinées :

  • lames à rainure et languette ;
  • lames à feuillure.

Dans ce cas, les lames sont clouées de manière à dissimuler les têtes de clou par la feuillure ou par la languette.

1. Posez les tasseaux

  • Pour obtenir un revêtement en bardage suffisamment étanche, mettez en place un pare-pluie sur les murs avant de poser les tasseaux.
  • Posez les tasseaux horizontalement pour un bardage de lames verticales, et verticalement pour un bardage horizontal. Réservez toujours un soubassement de 20 cm pour préserver le bardage des projections d'eau.
  • Prévoyez un espacement régulier de 40 cm au maximum entre tasseaux, voire 60 cm si les lames de bardage sont épaisses (18 mm au moins).
  • Fixez les tasseaux sur les murs à ossature bois (dans le cas d’une isolation par l’intérieur), ou sur des équerres posées avant l'isolant (isolation par l’extérieur).
  • Sur la façade, encadrez chaque ouverture avec des tasseaux.
  • Vérifiez le niveau et l’aplomb de l’encadrement en tasseau avec un niveau à bulle.

2. Coupez les lames de bardage

  • Coupez les lames de bardage aux dimensions définies par les plans de la maison.
  • Pensez à relever précisément les mesures autour des ouvertures, puis effectuez les coupes correspondantes.
  • Si besoin, découpez également les lames pour recouvrir les tableaux, la traverse haute et la traverse basse des portes et des fenêtres.

3. Posez la première rangée de lames de bardage

Pose de la grille anti-rongeur

Installez une grille anti-rongeur (cornière perforée) à la base de l'ossature. Elle permet l'aération du bardage tout en empêchant la pénétration des rongeurs.

  • Commencez par couper la cornière à la bonne longueur.
  • Vissez-la sur le bas des tasseaux.

Pose de la première rangée

Posez la première rangée de lames avec précision. Cette première rangée est essentielle car elle conditionne le niveau de tout le bardage.

  • Posez la première lame, languette vers le haut, en vérifiant son horizontalité avec le niveau à bulle.
  • Fixez la lame sur l'ossature avec le cloueur. 
  • Clouez une deuxième pointe en biais, dans la languette de la lame, sur l'ossature.
  • Posez les lames suivantes de la même façon en contrôlant régulièrement l’horizontalité.
  • Laissez un léger jeu entre les lames pour permettre leur dilatation à l'humidité.

4. Terminez la pose des lames de bardage

  • Posez les lames de bardage à joints décalés. Ceux-ci permettent d'utiliser différentes longueurs de lames de bois.
  • Soyez précis dans les coupes d'angle et autour des ouvertures. Pour ces coupes, il est conseillé d'utiliser une scie à onglet.
  • Placez une grille anti-rongeur sur le haut de l’ossature.
  • Habillez les appuis de fenêtre avec des chutes de bardage. 

Matériel nécessaire pour poser le bardage d'une maison en bois

Imprimer
Agrafeuse murale

Agrafeuse murale

8 €

Chasse-clou

Chasse-clou

À partir de 2 €

Cloueur

Cloueur

Clous à tête d’homme

Clous à tête d’homme

10 € les 500 g

Cutter

Cutter

3 € environ

Échafaudage

Échafaudage

À partir de 150 € (disponible en location)

Équerre à coulisse

Équerre à coulisse

Équerre de menuisier

Équerre de menuisier

À partir de 5 €

Maillet

Maillet

4 € environ

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Pare pluie

Pare pluie

140 € le rouleau de 75 m²

Perceuse à percussion

Perceuse à percussion

À partir de 30 €

Règle de maçon

Règle de maçon

Environ 15 €

Scie à métaux

Scie à métaux

À partir de 15 €

Scie à onglet manuelle

Scie à onglet manuelle

À partir de 25 €

Scie sauteuse

Scie sauteuse

À partir de 30 €

Tasseau

Tasseau

À partir de 5 €

Vis à bois

Vis à bois

15 € environ/lot de 200

Visseuse

Visseuse

À partir de 30 €

Maison en bois : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour construire et aménager sa maison
  • 40 exemples de plans de maison
Télécharger mon guide
Maison en bois